déc 2019

L M M J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5
 

TOUT SUR cours

 

Bossa Nova : chant et guitare

L’atelier est voué à faire découvrir les secrets de cette magnifique tradition musicale. Il s’articule en différentes parties comme suit.
• Pratique du rythme : on part de la découverte du rythme de la samba traditionnelle et des autres rythmes afrobrasilens (afoxé, samba-reggae, samba-funk...), de ses ’’claves", joué par les instruments traditionnels de percussion brésilienne : tambourin, surdo, agogo...
GUITARE :
• "Batidas" à la guitare : pour comprendre comment interpréter les rythmes de bossa nova sur la guitare, on applique ces structures rythmiques à la technique de la main droite, ce sont les "batidas".
• Harmonie du jazz : la bossa nova introduit les harmonies du Jazz dans la samba traditionnelle. Nous passons dès lors en revue les accords de jazz, les clichés typiques utilisés par A.C.Jobim, j.Gilberto, J.Bosco, Djavan et d’autres au fin de comprendre comment mouvoir la main gauche sur la guitare.
• Lecture de partitions : Après différents exercices relatifs à ces rudiments, on est prêts à interpréter des standards de musique populaire brésilienne. On apprend alors à déchiffrer des "voicings" et des partitions afin d’étudier autant des chansons que l’on désire.
• VOIX : On découvre le "chanter" à la façon de J.Gilberto, Djavan et des autres interprètes de musique brésilienne en reprenant quelques textes en brésilien et en pratiquant des traductions des plus beaux succès du style en français.

Arnaldo Prete
Italien d’origine, A.P. est guitarriste et chanteur, compositeur et professeur.
Formé en jazz à Milan (Accademia Internazionale della Musica), Arnaldo a vecu pendant longtemps l’Amerique Latine en apprenant au Brésil la guitarre brésilienne et le chant en portugues. Depuis 10 ans travaille comme musicien professionel, specializé en bossa nova et musique afro-brésilienne.

Début : 11/09/2019
Chaque mercredi

18:00 - 19:00

Par : Arnaldo Prete
Langue : Français
Niveau : connaissance de base de la guitare
Prix : 15€ heure - 125€ trimestre - 300€ an

Info & inscriptions : il.vaniglia@googlemail.com

Un peu d’histoire...
La pierre fondatrice de la bossa nova est posée en août 1958 quand le jeune guitariste Bahiano, João Gilberto, reprend "Chega de saudade", chanson composée par Tom Jobim (musique) et Vinicius de Moraes (paroles). Gilberto en donne une version minimaliste et intimiste, avec une guitare qu’il manie avec délicatesse et un art inédit de la syncope. Quant à sa façon de chanter, là-aussi c’est du jamais vu : une voix souffreteuse, à peine audible diront certains, un chant au ton uniforme, sans vibrato, et un phrasé qui abuse de contretemps non conventionnels.
La Bossa Nova est le début de ce qu’on appelle la Musique Populaire Brésilienne. Après João Gilberto, beaucoup d’autres excellents artistes brésiliens développent ce style de jeu à la guitare. C’est l’époque de Chico Buarque de Hollanda, Gilberto Gil, Caetano Veloso, João Bosco, Lenine...
L’instrument le plus commun à la bossa nova et à la samba traditionnelle dont elle est issue est la guitare six cordes, toujours acoustique, jamais électrique. Cette guitare est l’instrument cosmopolite, il parle la langue samba traditionnelle et la langue bossa.