Nov 2017

M D W D V Z Z
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3
 



Ula Sickle ’Solid Gold’

maa 08/02/2010 > vri 19/02/2010

[en]

A performance by Ula Sickle in collaboration with Dinozord

Created with and performed by Dinozord, a young contemporary dancer from Kinshasa, Solid Gold traces the roots of Hip Hop, from traditional African dance to forms of entertainment dance from Broadway and Hollywood to MTV. As the solo moves from one hit dance style to the next, and from one epoch to another, the amplified steps of one dance become the sound score for the next. Gradually the dancers movement becomes a musical score providing the impulse for the next groove. What dance does the future hold?

Inspired by the 1979 American television show of the same name, where the previous year’s musical hits were performed in playback by a chorus of dancers, as well as by the film “Soul Power” on James’s Brown’s visit to the Zaire during the reign of Mobutu, Solid Gold also refers to the exploitation of the Congo’s natural resources, and to its true and often overlooked resource; the energy, determination and creativity of its youth.

The work-in-progress will be presented at Tangente, Laboratoire de Mouvements Contemporains (Montreal, Canada) during - ’idea based dance’ / Idéodanse March 4th – 7th. It will also be presented in Brussels during an informal evening at the KVS April 14th.

Credits:

Concept: Ula Sickle / Created with and performed by Dinozord / Sound concept & design: Yann Leguay / Production: Rebecca September / Management: Caravanproductions for Rebecca September vzw / Residency: Pianofabriek Kunstenwerkplaats, Bains Connective, KVS, Tangente (Montreal) / Support: VGC, Office franco-québécois de la jeunesse, Canada Council for the Arts / Special thanks: Studio Kabako.

[fr]
Créé et interprété avec Dinozord, jeune danseur contemporain de Kinshasa, Solid Gold remonte aux sources du Hip Hop, depuis la danse traditionnelle africaine et passant par des formes de danse-cabaret et allant jusqu’au Krump, danse urbaine américaine. Ce solo évolue à mesure que les influences d’un style donné se répercutent sur le suivant. L’approche sonore sur cette chorégraphie est très minimale mais riche de sens, révélant toute la musicalité des mouvements du danseur. La respiration, les déplacements sont amplifiés à l’aide de micros disposés sur son corps et sur le sol, unique source sonore mixée en direct et se développant dans la durée. Progressivement d’une époque à une autre, chaque étape du solo devient la partition musicale de la suivante.

Inspirés par un programme de télévision américain de 1979 portant le même nom, et dans lequel les succès de l’année écoulée sont interprétés par un chœur de danseurs. Mais aussi par le film Soul Power, retraçant l’histoire du Funk sur le continent africain. À travers ces références, Solid Gold ne fait pas simplement écho aux danses populaires et leur évolution, mais cherche à mettre en évidence l’exploitation des ressources naturelles du Congo, et surtout à une tout autre et pourtant bien réelle énergie, trop souvent négligée : la détermination et la créativité de sa jeunesse.

Le spectacle en cours sera présenté à Tangente, Laboratoire de Mouvements Contemporains (Montréal, Canada) en mars au cours d’une manifestation - ’idea based dance’ / Idéodanse. Elle sera également présentée à Bruxelles au KVS lors d’une soirée informelle le 14 avril.

Chorégraphe: Ula Sickle / Créé et interprété avec Dinozord / Concept sonore: Yann Leguay / Production: Rebecca Septembre / Direction: Caravan Productions / Résidence: Pianofabriek Kunstenwerkplaats, Bains Connective, KVS, Tangente (Montréal) / Support: VGC, Office franco-québécois de la jeunesse, Canada Council for the Arts / Remerciements: Studio Kabako.