Nov 2017

M D W D V Z Z
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3
 



 

Monia Montali & François Bodeux ’Wavering Abode’

maa 17/05/2010 > din 25/05/2010

Monia Montali and Francois Bodeux are working on the performance Wavering Abode inspired by the Samuel Beckett text Le Dépeupleur. They consider the theatre scene as a space in which deliver sensible and organic images devoid of a clear and encircled meaning. More a sensorial and perceptive experience then a representation, to deliver the atmosphere of the text true the chemistry of the all scenic elements (figure, light, scenography and sound). The insight of an instable and fragile abode in constant search for a shape.

Elle, là maintenant au milieu, à l’inexistant centre d’un espace sans forme. Ou plutôt circulaire qu’autre chose, finalement. Elle, au milieu d’un espace circulaire où on la voit disparaître et reparaître encore à une nouvelle place, encore. Ou à la même. Nulle indice que pas la même. Nul mur repère. Nul autre repère.
Elle qui semble maintenant se lever et partir vers le même lieu que toujours. Disparaître et reparaître dans un autre ou jamais. Là, patiente, attendant la seule vrai fin de la peine et de soi et de l’autre. A savoir la sienne.
Elle, au milieu d’un espace sans fond. Sans mur, sans nul autre repère que de se savoir encore là, ici et là et partout à la fois. Ici plutôt que là-bas. Ou l’inverse ou les deux. Mais toujours.
Elle mi-souhaitant, mi-redoutant chaque fois qu’il redisparaissant qu’il ne réapparaisse plus. Ou simplement se le demandant. Ou simplement attendant voir si oui ou non. Si oui ou non à nouveau seule, n’attendant rien à nouveau. Ou simplement attendant. Attendant entendre.
Elle qui semblerait pouvoir disparaître sans entrave. Espace sans fond ou lui la laissant disparaissant au lieu de disparaître avec elle.
(texte librement inspiré de Samuel Beckett)


Credits:
A project by : Monia Montali and Francois Bodeux
Performance : Carmen Larraza
Sound composition : Miquel Casaponsa
Co-productions : BudaKortrijk, De Pianofabriek kunstenerkplaats, WPzimmer